Spiritualité, écologie, voyage, éthnologie, philosophie

Abonnez-vous à la newsletter
Logo Editions Hozhoni

MENU

MENU

ULTREÏA! #17 (année 2019)

Auteur(s): Collectif ULTREÏA !

Magazine-livre - Année 2019 - Numéro augmenté

24,50

Devenu annuel, le magazine-livre Ultreïa ! n’est plus diffusé qu’en librairies. Cette édition, plus dense, présente comme de coutume un large panorama de textes et d’images autour de la spiritualité universelle et du voyage mystique.

Jérusalem incarne « une ville-monde ouverte aux quatre vents, le berceau commun dans lequel se sont inventés tour à tour le judaïsme, le christianisme et l’islam, et dont les lieux saints emblématiques reflètent autant les échanges et les influences réciproques que les conflits et les confrontations », explique Vincent Lemire, spécialiste reconnu du sujet.

La vie d’Augustin d’Hippone – citoyen romain, berbère de naissance, né au IVe siècle – a été placée sous la double influence de Platon et du Christ. Tout d’abord tenté par le manichéisme, il deviendra l’un des quatre Pères de l’Eglise latine. Christiane Rancé revient ici sur l’exceptionnel parcours spirituel de ce « maître de l’Occident » qui « pensa le Temps » et les liens entre le corps et l’âme.

Éric Geoffroy trace le portrait de Yunus Emre, grand poète turc du XIIIe siècle, contemporain de Rumî et maître d’une confrérie soufie, adoptant une liberté de ton proche de celle d’Eckhart, tout en prônant la douceur, l’amour et le renoncement.

Aujourd’hui, spécistes et anti-spécistes s’affrontent et la vision cartésienne de l’animal-machine est décriée. Entre vénération, maltraitance et superstitions, « Bêtes, hommes et dieux » se côtoient depuis des millénaires. Selon les continents ou les époques l’attitude des hommes à l’égard des autres « créatures » souvent varie. Vénérés, déifiés, diabolisés ou craints, les animaux occupent une place centrale dans l’imaginaire spirituel de l’homme mais aussi dans son questionnement quant à sa place dans le monde. Nathalie Calmé ouvre le Dossier.

Gérard Busquet, écrivain qui réside en Inde depuis des années, rappelle que l’omniprésence des animaux dans l’espace religieux indien a favorisé une autre vision tant métaphysique que quotidienne.

Autour du fragile « lieutenant de Dieu sur terre », le Coran offre aux animaux une place marginale mais révélatrice par sa fréquence symbolique. Mais entre anges, animaux et djinns, qu’est au fond le genre humain ? L’islamologue Pierre Lory s’attache à faire un point sur l’anthropologie spirituelle de l’islam.

Un article de nos Cahiers métaphysiques sur El-Khidr et l’Imaginaire de l’eau dans le Coran vient lui faire écho.

Louis Charbonneau-Lassay fut à la fois rédacteur des 1004 pages et graveur des 1157 planches composant Le Bestiaire du Christ, son ouvrage majeur. Des animaux fabuleux aux poissons, de la salamandre au loup et au dauphin, celui-ci constitue une somme irremplaçable sur la symbolique chrétienne et l’ésotérisme occidental. 

Tandis qu’Alexandre Sattler dresse une ode photographique à la bienveillance et à la douceur, Aliette Armel est allée à la rencontre d’Alain Corbin, historien des émotions et des sensibilités. L’auteur de l’Histoire du silence, de La fraîcheur de l’herbe ou de La douceur de l’ombre revient ici sur son long parcours.
Nous esquissons un portrait de Jean Servier, auteur de L’Homme et l’Invisible, ethnologue d’exception, spécialiste des rites berbères, passionné par l’histoire de l’utopie et l’ésotérisme et Marc de Smedt rend hommage à Yvan Amar, décédé il y a 20 ans.
Fabian et Anne Da Costa nous emmènent dans un atelier de peintures d’icônes dans le Vercors et à l’occasion de la sortie de son dernier livre, Pour une écologie spirituelle, nous avons interviewé Satish Kumar qui a fondé il y a 30 ans en Angleterre une école formant à l’environnement, aux valeurs spirituelles et… aux travaux manuels.

Alors que Cyrille J.-D. Javary expose la philosophie taoïste du Yin-Yang, nous nous rendons au Japon, où le moine bouddhiste de l’école Tendai tend à devenir celui qui « éclaire son coin de terre ». Pour cela, il consacre sept ans à accomplir mille jours de pèlerinage au Mont Hiei. Cet exploit, souvent qualifié de surhumain avec ses dizaines de milliers de kilomètres à parcourir, son régime végétarien et ses heures de sommeil drastiquement réduites, nous est ici narré par Clara Gohers, épouse d’un moine, qui a suivi ces singuliers athlètes spirituels. Enfin, dans un beau retour vers le passé, Hans Silvester nous livre d’anciennes photos du mythique pèlerinage andalou del Rocio.

En 1989, après ses succès théâtraux aux côtés de Peter Brooke, Jean-Claude Carrière a écrit le « roman du Mahabharata » en aménageant le récit du plus grand poème du monde pour le rendre plus accessible tout en restant fidèle à son esprit épique. Aujourd’hui, le talentueux dessinateur Jean-Marie Michaud se saisit de ce texte pour en faire un extraordinaire récit graphique, fruit de trois ans d’un travail acharné et ininterrompu.
Nous présentons en avant-première les bonnes pages de cette monumentale bande dessinée de 440 pages qui sera publiée chez Hozhoni à l’automne 2019, à découvrir ici.

Découvrir le sommaire détaillé ici.

FEUILLETER un extrait

 

24,50

Format: 21 x 27 cm - 236 pages

ISNB: 978-2-37241-055-7

Date de parution: avril 2019

Partager ce livre